Etat des lieux des états de l’eau

« ETATS DES LIEUX DES ETATS DE L’EAU »

Proposition pour le 3e salon Art et Nature à Restinclières, avec l’artothèque de Montpellier, juin 2019. 

Le réchauffement climatique modifie considérablement les paysages avec une altération des zones humides, une modification des territoires terrestres, une raréfaction des calottes glaciaires. …

Marées– collage sur bois et techniques mixtes, dimensions 20 x 60 cm 

LACQUEMENT-photo oeuvre

Dans le nord de l’île indonésienne de Java, l’érosion côtière a déjà rongé plusieurs villages. Enjuillet  2017, la Banque asiatique de développement mentionnait qu’avant l’an 2050, 42 millions de maisons indonésiennes seraient envahies par les eaux et 2 000 îles risquaient d’être submergées par la montée du niveau de l’océan. Dans le film de la réalisatrice Hannah Prinzler, « Rêver sous l’équateur », quelques habitants de l’archipel indonésien  témoignent de leur refus de s’exiler et de leurs difficultés au quotidien. Ce sont ces paroles et les images de ces maisons indonésiennes envahies par les eaux des marées qui m’ont servi de point de départ. La construction d’un long ponton menant au cimetière envahi par les eaux a été également une image-clé, déclenchant l’élaboration de ce collage. J’ai tenté de réinventer ce paysage à travers le filtre de certaines oppositions : l’écriture discrète des confessions poignantes des villageois de Java, à peine visibles car souvent inaudibles à nos oreilles, qui s’oppose aux slogans agressifs inscrits sur des sachets plastiques ; les  textures mates et brutes du papier blanc et des matériaux naturels, contrastant avec l’aspect brillant, envahissant, d’une mer de plastique bleuâtre ; les verticales des fragiles éléments du ponton en discordance avec l’horizontalité de la mer…